AMINCISSEMENT:
La dimension psychologique est très souvent présente dans l’histoire d’une prise de poids. Stress, dépression, angoisse, frustration, inhibition,
culpabilité, échecs à répétition, ennui… peuvent augmenter l’appétit car manger permet alors de calmer nos émotions et sentiments négatifs.
De plus, la façon dont nous avons été nourris, au cours de notre enfance, peut parfois influer sur notre rapport à l’alimentation. Ainsi, un enfant, dont
la mère l’a trop nourri en pensant qu’il sera « heureux de manger beaucoup », peut avoir plus tard, à l’âge adulte, un rapport compulsif vis à vis de la nourriture et manger de grandes quantités pour se « faire plaisir ». Il éprouve des difficultés à perdre ses mauvaises habitudes et ne tolère pas la
frustration de moins manger, d’où l’inefficacité des régimes.
Ce que l’hypnothérapie permet :
Dans un premier temps, on va déchiffrer et travailler sur les causes psychologiques à l’origine de la prise de poids. La personne prendra ainsi
conscience de ses agissements et de ses mécanismes et pourra chercher de nouvelles réponses à ses besoins. Elle développera de nouveaux
automatismes qui, progressivement, remplaceront les anciens.
Afin de mieux contrôler ses pulsions et ses envies de consommer fréquemment de la nourriture, on va changer la perception que la personne a de
certains aliments, par exemple en la rendant indifférente aux produits hypercaloriques.