TROUBLES DEPRESSIFS :
Une personne en dépression se perçoit comme inapte, incapable, indésirable, indigne… Elle perçoit le monde extérieur comme trop hostile, exigeant,
rempli d’obstacles insurmontables. Elle croit que le futur ne lui réserve que déceptions, difficultés, échecs ou rejets… Le manque de réalisation en
période de dépression alimente cette perception : « Je ne suis pas à la hauteur », « C’est trop compliqué », « Il n’y a rien qui change », « Je ne m’en
sortirai jamais »… Elle se coupe du monde et peut passer beaucoup de temps à ruminer. Elle n’a goût à rien, ne cherche plus les plaisirs, peut pleurer
pour un rien. Il peut y avoir des troubles du sommeil, alimentaires, cognitifs, anxieux, relationnels, et, au pire, des idées suicidaires.
Une dépression a souvent pour cause une perte (décès, licenciement, rupture sentimentale, perte d’autonomie…). Cette perte va obliger à un
changement de mode de fonctionnement psychologique destiné à réparer cette cassure. La dépression s’installe quand la procédure de réparation se
bloque pour une raison quelconque, souvent liée à des croyances négatives sur les capacités de la personne à faire les changements nécessaires (« Ça ne sert à rien »). Ces croyances sont issues d’expériences que la personne à vécues et qui sont enregistrées dans sa mémoire. Elles provoquent une
inhibition de l’action, empêchant tout changement et entraînant ainsi un cercle vicieux dont la personne n’arrive pas à sortir.
Les causes de la dépression sont nombreuses et peuvent remonter à l’enfance où la personne a vécu un ou plusieurs événements traumatisants
provoquant des sentiments négatifs en elle (sentiment de culpabilité, de dévalorisation, de rejet…).
Ce que l’hypnothérapie permet :
On va rechercher et identifier la source inconsciente des blocages et ses différents aspects, telles que les croyances négatives. Puis un travail de
recadrage par des suggestions modifiera ou remplacera ces croyances par d’autres plus positives. Nos croyances sont parfois nombreuses et très
ancrées, ce qui nécessite un travail de rééducation assez long qui aboutira à une amélioration de l’estime de soi.